U17 Nat. – Le bilan à la trêve avec Éric Herriou.

Par Monique

1 – Peux-tu te présenter rapidement, ainsi que ta catégorie ?  

Je suis Eric Herriou, éducateur de l’équipe U17 évoluant au niveau national. C’est ma sixième année au sein du BSC.

2 – Quels sont les principaux enjeux de ta catégorie ? 

Les principaux enjeux sont d’allier la formation avec la compétition de haut niveau au sein d’un championnat extrêmement complexe. J’ai pour objectif d’inculquer les valeurs nécessaires afin de propulser un maximum de garçons en National 3 voire au dessus dans un avenir le plus proche possible et ce au sein de notre club ou dans des structures professionnelles. 


3 – Dans l’ensemble, comment s’est déroulé votre début de saison ?


La première partie de saison est très décevante en terme de résultat mais heureusement le groupe travaille d’arrache-pied afin de progresser et combler les manques dont on a fait preuve. Malgré la complexité de la tâche cette année, au vu des forces en présence dans cette poule très homogène, on ne lâchera rien et on va lutter chacune des minutes de chacun des matchs qu’il nous reste à jouer.

4 – Si vous deviez retenir un moment marquant de ces premiers mois ?   

Malheureusement des moments marquants, il y en a beaucoup plus de négatifs que de positifs. Malgré tout afin de positiver pour la nouvelle année, je dirais la deuxième mi-temps contre les Girondins de Bordeaux à domicile où nous avons su élever notre niveau de jeu offensivement comme défensivement.
 
5 – Que peut-on souhaiter à ton groupe pour la seconde partie de saison ? 

De prendre conscience de nos qualités, d’avoir confiance afin de se lâcher le week-end et également de retenir les leçons de nos erreurs afin de ne pas les réitérer. On va aussi continuer à bosser afin de poursuivre notre progression footballistiquement et humainement. 

A titre personnel je souhaite une excellente année 2020 à mon staff (Anne-Marie, Yann, Kevin, Marwyn, Ghislain et JR) ainsi qu’à l’ensemble des licenciés du Balma sc (dirigeants, éducateurs, joueurs et sympathisants). 

J’en profite également pour remercier Roger, Caro, Jean-Claude, David, Serge et Monique, qui chacun dans son domaine œuvre pour mettre mes garçons dans les meilleures conditions. En 2020 comme en 2019, Balma sc mès que un club.
 
Enfin une grosse pensée pour Nicolas parti il y a peu ainsi que pour tous ceux qui nous ont quitté en 2019. 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.