U8 – Le bilan à la trêve avec Arnaud Graulle

Par Monique

1 – Peux-tu te présenter rapidement, ainsi que ta catégorie ? 

Je m’appelle Arnaud et suis au club depuis 2 ans. Après m’être occupé des catégories U6/U7 l’année dernière, je suis éducateur U8 cette année en compagnie d’Antoine Malonga et Benoist Woutaz. Les matches en catégorie U8 se jouent à 5 contre 5 (1 gardien + 4 joueurs de champs). À Balma, nous avons 19 enfants qui, pour la plupart, étaient déjà au club l’année précédente. À cet âge, nous ne faisons pour le moment pas d’équipes par niveau mais plutôt un mixage pour avoir 2 ou 3 équipes équilibrées le week-end.


2 – Quels sont les principaux enjeux de ta catégorie ?

Cette génération n’a pas eu beaucoup de chance puisque leur démarrage dans le foot coïncide avec le début du Covid. Nous espérons que cette saison sera complète, ce qui serait la première pour eux. Ils ont une soif de jeux, de jeux, de jeux…Nous essayons donc d’en faire un maximum même si nous devons obligatoirement passer aussi par des exercices plus techniques pour assimiler les bases. Depuis le début de la saison, nous travaillons aussi tactiquement en axant notamment notre organisation sur la formation en « losange ». Mais avant tout ça, nous essayons de leur inculquer les valeurs de bases du collectif : jouer ensemble (par exemple, faire une passe est aussi important que de marquer un but, défendre est aussi important qu’attaquer) et respecter les coéquipiers, adversaires et arbitres.


3 – Dans l’ensemble, comment s’est déroulé votre début de saison ?

 Le début de saison s’est très bien déroulé car nous avons pu enfin enchainer les entrainements tous les mercredis et les plateaux ou tournois le week-end. On sent bien que les enfants sont heureux de venir jouer. Nous sommes impressionnés par leur capacité à cet âge à progresser au fil des semaines. 


4 – Si vous deviez retenir un moment marquant de ces premiers mois, ce serait ? 

Je ne retiens pas de moment vraiment marquant en particulier mais plutôt globalement, un groupe avec une vraie envie de progresser, très assidu à l’entrainement et très respectueux des consignes. Un vrai bonheur pour nous éducateurs !


5 – Que peut-on souhaiter à ton groupe pour la seconde partie de saison ?

Continuer à être aussi heureux de venir jouer au ballon et continuer à progresser comme sur cette première partie de saison et surtout que nous puissions continuer à jouer tout simplement et que cette pandémie nous laisse enfin tranquilles.

Facebooktwitterinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.