Qui es-tu Christian Buttigieg ?

Par Cannelle

Christian, c’est un peu le photographe du club. On ne le voit jamais arriver sans son matériel photo. On l’a vu braver le froid, la pluie, le vent, la chaleur et maintenant la maladie. C’est toujours avec courage et détermination qu’il fonctionne : qu’on se le dise, c’est un battant !

1- Qui es-tu ? Que fais-tu dans la vie ?

Je suis Christian Buttigieg. J’ai 74 piges et je suis retraité depuis mars 1987 ! Auparavant je travaillais (uniquement la nuit) au centre de tri Postal de Lardenne. Comme bon nombre de mes collègues retraités je m’occupe…  J’ai choisi le football pour la simple raison que c’est un sport qui me passionne et me façonne.  Mon fils dans son jeune âge le pratiquait, je le suivais.

2- Comment es-tu arrivé au BSC ? Depuis combien d’année y-es-tu bénévole ?

En m’installant à Fonsegrives en 2000, la « Dépêche du Midi » avec les nouvelles technologies qu’elle mettait en place,  cherchait un correspondant pour « épauler » le regretté et cher Max Kebbati (un des piliers associatifs de Balma). J’ai accepté cette correspondance (Balma) que j’assurais auparavant à Saint-Jean. Par la suite,  je me suis spécialisé dans le sport,  le football entre autres. Roger Cau m’a proposé de rejoindre le bureau du Balma SC. Depuis,  je savoure cette nomination avec passion et attachement, même si ma terrible maladie (celle du siècle dit-on) que je combats depuis un an et demi déjà,  m’en éloigne quelque peu !

3- Quelles sont tes activités dans le club ?

Comme je le dis précédemment, je suis correspondant local de la Dépêche du Midi et de Sport 31. Je commente en particulier les matchs de l’équipe I dans le quotidien. Les fidèles
lecteurs, joueurs, entraîneurs,  dirigeants et autres.., attendent avec impatience les commentaires les jours de parution, généralement les mardis et les samedis. De plus, je viens,  quand la santé me le permet,  faire des photos pendant les matchs de l’équipe fanion ou lors de manifestations comme les tournois, vide-greniers…

4 – Comment définis-tu le BSC. ?

C’est un club formidable. L’implication et le dévouement de son président et de tous les bénévoles en font un club très accueillant et chaleureux. Dans ma vie, outre celui de mon épouse, de mes enfants et petits-enfants, j’ai trois amours (peu importe l’ordre) : Balma, Saint-Jean et Fonsegrives ma ville d’adoption.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.